sam 29 Juin
20h30

D’un quai à l’autre

Théâtre

Par l’atelier B-Aware

«Les départs qui déchirent le cœur», dit Rimbaud. Ce n’est pas le retour qui éclipse aussitôt le voyageur qui intéresse, non ce n’est pas le retour, c’est le départ.
Le cœur fiévreux, le sac à l’épaule, le regard figé sur ce tableau des horaires où le cliquetis argenté dévoile peu à peu la marche à suivre, on attend.
Passent et repassent les hommes pressés, les femmes avec leurs
enfants, leurs magazines, leurs chats, leurs valises à roulettes, les
bandes braillardes, les errants, les familles électriques, les fantômes du monde entier, les anonymes couleur de fumée, les fous qui parlent seuls.
Lieu des au revoir et des adieux, lieu aux histoires meurtries, aux
décisions décousues, aux envols vainqueurs, lieu de toutes les souffrances, de toutes les interrogations et de tous les espoirs, lieu des larmes chaudes et des mains jointes et des serments hâtifs, lieu des derniers sourires, des paroles qu’on n’oubliera jamais et des baisers donnés
pour la vie.
Voilà, C’était notre gare.